Réussir vigne 29 décembre 2004 à 17h38 | Par Marion Ivaldi

Viticulture - Les appellations pourront irriguer

Les vignes en appellations pourront être irriguées, en respectant certaines dispositions réglementaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Comité national de l´Inao a franchi un grand pas lors de sa dernière réunion les 3 et 4 novembre. Après de longues tergiversations, il a confirmé qu´un apport raisonné d´eau est compatible avec la notion de terroir. « L´autorisation se fera de manière exceptionnelle par arrêté sur proposition de l´Inao et si le décret des appellations autorise la pratique », explique l´Inao. Un décret s´intégrant dans le code rural va donc être rédigé pour encadrer l´emploi de l´irrigation pendant une période allant de la fermeture de la grappe à la véraison ; soit du 1er juillet au 15 août.
L´Inao reconnaît que l´irrigation n´est pas incompatible avec la notion de terroir. ©D. R.

Des parcelles identifiées et référencées
Des contrôles inopinés sont prévus. En effet, les parcelles irriguées ne pourront pas dépasser en rendement agronomique à la parcelle le rendement de base de l´AOC. Pour cela, les parcelles irriguées devront être identifiées et référencées. L´esprit de cet encadrement réglementaire est ainsi de pallier à un stress hydrique trop important, ayant un effet négatif sur la maturité phénolique voire sur les vignes elles-mêmes, tout en conservant un stress hydrique minimum pour une expression favorable du terroir.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui