Réussir vigne 11 juin 2003 à 12h03 | Par Claudine Galbrun

Viticulture - En Champagne, les pratiques viticoles évoluent lentement

Selon les résultats d´une enquête menée par le CIVC, force est de constater que les pratiques de viticulture raisonnée en matière d´entretien des sols ne font pas encore partie intégrante des moeurs champenoises.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le CIVC (Comité interprofessionnel des vins de champagne) a adressé à l´ensemble des correspondants de l´AVC (Association viticole champenoise) un questionnaire sur les pratiques d´entretien des sols au vignoble. L´objectif étant de faire un état des lieux et d´apprécier l´évolution des pratiques au fil du temps. Les résultats sont nets : 93 % des surfaces sont encore entièrement désherbées chimiquement. L´enherbement naturel maîtrisé ne concernerait que 1359 hectares (le vignoble champenois compte quelque 31 000 ha). 436 ha feraient l´objet d´un enherbement permanent.

Quant au travail du sol ou du désherbage mécanique, ces techniques seraient utilisées sur 1200 ha (travail des jeunes plantations inclus). Le broyage des sarments est réalisé sur 66 % des surfaces du vignoble. L´apport d´écorce qui concerne environ un quart du vignoble est essentiellement utilisé sur les sols de craie. Le CIVC avoue avoir été quelque peu surpris par ces résultats, notamment en ce qui concerne l´enherbement naturel maîtrisé. « Ils ne reflètent pas la réalité et ne prennent sans doute pas en compte l´évolution récente », indique Anne-France Doledec. Le CIVC estimant les surfaces concernées par cette technique à 5000 ha. En dépit de toutes les communications faites en faveur d´une viticulture raisonnée en Champagne, le CIVC ne veut pas se décourager. « Certes, il nous reste beaucoup de travail à fournir. Mais la prise de conscience des vignerons est récente et nous devrions assister à une évolution sensible des pratiques dans les cinq ans à venir. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui