Réussir vigne 16 avril 2003 à 18h15 | Par Julien Huchette

Viticulture - Dans les Côtes du Rhône, l´arrêt de croissance est un critère original de sélection parcellaire

A la cave coopérative de Chusclan, l´arrêt végétatif est un facteur clef pour déterminer si la parcelle est apte à entrer dans la cuvée haut de gamme « Excellence ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´arrêt de croissance au moment de la véraison est un facteur essentiel pour l´obtention de vins qualitatifs. Mais peu de coopératives ont encore osé en faire un critère de sélection. C´est chose faite à la cave de Chusclan, dans les Côtes du Rhône. Au moment de la véraison, les techniciens de la cave, accompagnés de viticulteurs, passent dans les vignes. Les comptages s´effectuent sur un total de 50 souches réparties sur l´ensemble de la parcelle contrôlée (2 apex /souche). « Si l´avant-dernière feuille dépasse le sommet de l´apex, c´est que la plante est en arrêt de végétation. Si elle est en dessous, cela signifie que la croissance se poursuit », explique Gilles Chinieu, adhérent de la cave. Pour entrer dans le cahier des charges de la cuvée haut de gamme « excellence » (+ 40 % de rémunération), « il faut qu´au moins 70 % des sarments soient en arrêt de croissance ».

Soucieuse de rémunérer les parcelles les plus qualitatives, la cave cherchait un critère qui reflète au mieux la vigueur de la vigne. « Et l´un des critères parmi les plus pertinents et les plus facilement mesurables était celui-ci ». Certaines années, essentiellement pour des questions de pluviométrie, l´arrêt de croissance n´est pas effectif au moment de la véraison. « Dans ce cas la cuvée « Excellence » n´est pas commercialisée ». Mais le développement végétatif n´est pas l´unique élément de sélection : la charge laissée à la taille, le rendement et l´état sanitaire sont eux aussi des critères déterminants. Mais si ces derniers expliquent les différences de paiement dans de nombreuses coopératives, la mesure d´arrêt de croissance est, elle, beaucoup plus originale. « A ma connaissance, nous sommes les seuls à effectuer cette mesure » souligne Gilles Chinieu.
©D. R.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui