Réussir vigne 07 août 2007 à 17h32 | Par Catherine Bioteau

Vinification en Beaujolais - Les doses de bactéries revues à la baisse en co-inoculation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La technique de co-inoculation, qui consiste à ajouter levures et bactéries dans le moût en début de fermentation, s´avère intéressante pour l´élaboration de beaujolais primeur. Les fermentations alcooliques et malolactiques se déroulent alors en même temps, ce qui permet de gagner du temps sur le planning d´élaboration des vins. Sauf que la dose d´ajout de bactéries de 1 g/hl, habituellement conseillée par les distributeurs de produits oenologiques, peut être parfois largement revue à la baisse. A cette dose, en vinification traditionnelle beaujolaise (vendange entière et non sulfitée), les fermentations malolactiques peuvent se dérouler beaucoup plus rapidement que les fermentations alcooliques, ce qui entraîne des risques de piqûre lactique et pose des soucis de stabilisation des vins, selon l´IFV.
En co-inoculation, les trois préparations Vitilatic F, Lalvin 3l et Expertise S se valent. ©P. Cronenberger

L´institut mène depuis trois ans des essais de co-inoculation avec des doses inférieures pour ralentir la fermentation malolactique et caler sa durée sur celle de la fermentation alcoolique. Il obtient de bons résultats avec un ajout de 0,1 g/hl de bactéries seulement, ce qui s´avère, en plus, intéressant économiquement. Pour les primeurs élaborés avec macération préfermentaire à chaud, la dose préconisée demeure 1 g/hl, si l´on veut caler les durées des deux fermentations. Mais les doses peuvent être raisonnées en fonction du temps disponible. Par exemple, entre 0,2 g/hl et 0,5 g/hl, la malo commencera pendant la fermentation alcoolique et se terminera généralement deux semaines après celle-ci. Enfin l´institut n´a pas noté de différences d´efficacité entre trois préparations commerciales de bactéries testées : Vitilactic F, Lalvin 31 et Expertise S.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui