Réussir vigne 08 janvier 2007 à 10h34 | Par Marion Ivaldi

Une « winerie » française - Walden réinvente le lien production/négoce

Hervé Bizeul, vigneron à succès, a lancé en 2004 le projet Walden : un négoce où l´achat du raisin se fait au vignoble à un prix fixé à l´avance.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

" Le projet Walden est avant tout un laboratoire d´idées pour démontrer que l´on peut travailler autrement ", insiste Hervé Bizeul(1), dirigeant de l´entreprise Walden installée dans les Pyrénées-Orientales. Walden est une winerie : sept vignerons vendent à la structure leurs raisins que l´entreprise se charge de vinifier et de commercialiser. " L´aspect novateur de la structure réside dans le fait que le transfert de propriété du raisin a lieu à la vigne ", poursuit Hervé Bizeul. A l´approche des vendanges, Hervé Bizeul se rend dans le vignoble en compagnie des viticulteurs. Ils vérifient l´état sanitaire de la vigne, la qualité du raisin et le respect des conditions de production imposées par le décret d´AOC côte du roussillon. Si ces trois conditions sont remplies, la société achète le raisin à 4000 ?/ha, quel que soit le niveau de rendement et prend en charge les vendanges à la date de son choix. La confiance est de mise. Aucun contrat de production ne lie la société au viticulteur. Une simple lettre d´engagement est rédigée par la société sur la surface et le prix d´achat du raisin. " On veut responsabiliser les personnes ", explique Hervé Bizeul.
Walden veut responsabiliser chaque maillon de la filière. ©D. R.

L´entreprise propose à chaque maillon de la filière de se recentrer sur son activité dans l´objectif de produire et de commercialiser un vin qualitatif. " A chacun d´assumer ses responsabilités. " Son budget est réparti suivant cette logique : un tiers va à la production, un tiers à la vinification et le reste à la commercialisation.
Le projet a été lancé en partant d´un constat : celui du mauvais fonctionnement de certaines structures. " Dans une coopérative, par exemple, la date des vendanges est trop souvent décidée par un petit comité qui est à la fois juge et parti. Il ne prend pas toute la mesure de ce que pourrait lui apporter une prise de risque supplémentaire ", observe H. Bizeul.
Depuis la création de l´entreprise, le volume de vin produit est doublé chaque année et l´objectif est de poursuivre ce rythme de croissance. En 2006, 1000 hl de vin ont été produits. Pour se développer et atteindre une taille significative sur le marché mondial, la société aurait besoin d´1 M? , estime H. Bizeul. " Mais pour l´instant je n´ai pas trouvé d´investisseurs et les banques sont frileuses à investir dans le secteur viticole en ce moment en dépit de la rentabilité de certains projets. "

(1) Hervé Bizeul est par ailleurs vigneron au Clos des fées. Site internet : www.walden.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui