Réussir vigne 10 mai 2018 à 08h00 | Par Clara de Nadaillac

[VIDÉO] Une tondeuse intercep pour entretenir le cavaillon

Pour réussir à entretenir ses vignes intégralement enherbées, le viticulteur girondin Jean-Luc Audubert a bricolé des satellites de tonte.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Une tondeuse intercep (© C. de Nadaillac)

Jean-Luc Audubert, viticulteur à Naujan et Postiac, en Gironde, enherbe intégralement l'une de ses parcelles à 2,50 mètre de large depuis 2009. Pour l'entretenir, il tond sous le rang avec des satellites de tonte, à raison de trois passages par an en moyenne.

Les interceps de tonte sont des modèles de chez Ferrand, adaptés par Jean-Luc Audubert. Il a notamment troqué les lames d'origine pour des couteaux de faucheuse montés sur un disque. Il a également modifié le mode d'effacement.

Ces satellites sont attelés entre roues, de part et d'autre du tracteur de 70 ch.L'effacement se fait lorsque les carters touchent les ceps, et le retour des têtes est activé par un ressort mécanique très tendu.

Jean-Luc Audubert apprécie de pouvoir travailler par n'importe quel temps et de pouvoir combiner la tonte avec une autre tache.

Mais s'il apprécie la technique, le vigneron regrette qu'elle soit trop chronophage, et surtout, que l'enherbement intégral ampute trop les rendements.

Voir plus loin : Jean-Luc Audubert a également conçu un enrouleur de fil de fer, à partir d'une jante.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui