Réussir vigne 14 juin 2018 à 18h00 | Par Clara de Nadaillac

62 % de hausse du budget dédié à la bio

Le ministère de l'Agriculture a dévoilé son plan Ambition bio 2022.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Travert a annoncé le budget destiné au développement de la bio.
Stéphane Travert a annoncé le budget destiné au développement de la bio. - © Guillaume Perrin

+ 62 %. Telle est la hausse du budget destiné au bio, annoncée début avril par Stéphane Travert, le ministre de l’Agriculture. L’enveloppe passe ainsi de 0,7 milliard d’euros sur la période 2013-2017, à 1,1 milliard pour 2018-2022 ; une hausse qui satisfait vivement la Fédération nationale d’agriculture biologique (Fnab). Selon le gouvernement, ces subsides permettront un renforcement des aides à la conversion, un doublement progressif du fonds de structuration avenir bio (il passera de 4 à 8 millions d’euros par an), ainsi qu’une prolongation du crédit d’impôt bio, qui sera revalorisé à 3 500 euros. Pour la Fnab, ce programme passe à côté d’un pan important. "Les annonces du ministère de l’Agriculture se concentrent sur le soutien à la conversion alors même que le président de la République avait mis les paiements pour services environnementaux au centre de ses annonces sur l’agriculture", regrette l’organisme, qui souligne que la suppression de l’aide au maintien annoncée en 2017 reste d’actualité.

Vers 15 % de la SAU en bio d'ici 2022

Néanmoins, avec ce budget, Stéphane Travert ambitionne d’atteindre 15 % de la SAU agricole en bio d’ici 2022 et 20 % de produits bios en restauration collective publique. Cette mutation sera accompagnée par un programme, Ambition bio 2022, visant à « impulser une stratégie nationale et à donner de la visibilité aux acteurs économiques et aux consommateurs ». Il contiendra plusieurs axes, tel que le développement de la production et de la consommation, la structuration des filières, le renforcement de la recherche et la diffusion des résultats, la formation des acteurs agricoles et agroalimentaires, et l’adaptation de la réglementation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui