Réussir vigne 18 janvier 2002 à 10h53 | Par

Technique viticole - Cuve de rinçage et injection direct

Cuve de rinçage et injection directe sont les deux adaptations principales que l´on peut envisager sur un pulvérisateur pour diminuer les pollutions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

1 La cuve de rinçage
Peu onéreuse, facile à mettre en ouvre et efficace, la cuve de rinçage se démocratise sur les appareils neufs. Mais peu de viticulteurs l´adoptent sur leurs anciens matériels. Le Comité interprofessionnel des vins de Champagne (CIVC) a pourtant montré son efficacité : « grâce à la cuve de rinçage on épand directement au vignoble le fond de cuve. On limite ainsi les pollutions lors du rinçage au domaine. La quantité de soufre dans le circuit devient très faible et les buses n´ont pas tendance à se boucher » indique Sébastien Debuisson du CIVC. Le tout pour 608 euros (4 000 F) environ. Le rinçage au vignoble, épandage compris, prend environ quinze minutes.
2 L´injection directe
Mise au point par l´ITV de Montpellier, l´injection directe se base sur un principe assez simple : injecter le produit de traitement dans le circuit de liquide, juste avant les buses. De ce fait le réservoir du pulvérisateur et les principaux éléments le constituant ne contiennent que de l´eau claire.
Comme le précise Claude Vernet de l´ITV de Montpellier : « si le traitement est terminé ou doit être interrompu, il suffit d´effectuer un rinçage du doseur et le traitement pourra être poursuivi ultérieurement. De plus, grâce à ce système, on n´a pas de surdosage donc une économie de produit phytosanitaire assez importante ». Mais de nuancer ses propos, « ce système présente un inconvénient majeur : il ne peut être utilisé qu´avec des formulations liquides de faible viscosité ».
Pour contrecarrer cet inconvénient, il faut avoir recours à une cuve de prémélange où subsiste encore quelques contraintes techniques. L´injection directe présente en outre la possibilité de pratiquer une application localisée (voir schéma).

Une des possibilités d´utilisation de l´injection directe : la localisation différenciée.
Source : ITV Montpellier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui