L'Avenir Agricole et Rural 06 avril 2018 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

SYNDICALISME : LE MONDE BOUGE, BOUGEONS !

Le congrès s’est déroulé dans un climat particulier, bon nombre de productions sont marquées par les séquelles des crises, qu’elles soient économiques, climatiques ou sanitaires. Christiane Lambert a demandé plusieurs fois à Stéphane Travert, d’écouter davantage la FNSEA, «syndicat majoritaire et porteur de solutions».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lors de son discours de clôture S. Travert a exclu de subventionner la baisse du seuil de déclenchement de l’assurance socle à 20 %.
Lors de son discours de clôture S. Travert a exclu de subventionner la baisse du seuil de déclenchement de l’assurance socle à 20 %. - © ACTUAGRI

Le 72ème congrès de la FNSEA s’est tenu à TOURS, du 27 au 29 mars, «dans une région qui a été très touchée par les crises et notamment les inondations», comme le précise Christiane Lambert.

 

«Ce n’est plus tenable»

Selon Jérôme DESPEY, Secrétaire Général du syndicat   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural