Réussir vigne 18 mai 2006 à 18h10 | Par C. Bioteau

Stabilité protéique - Le test parfait reste à inventer

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Paradoxalement, les tests dit de stabilité protéique ne sont pas fiables à 100 % pour estimer les risques d´instabilité protéique des vins. D´après les résultats du groupe de travail, ils sont assez performants pour les vins qui réagissent peu ou pas. Même si on peut trouver des exceptions qui confirment la règle, à savoir des vins qui se troublent en bouteille malgré une faible réaction aux tests. En revanche, de nombreux vins se révèlent stables en bouteilles malgré une réaction importante aux tests. Ce qui peut amener des vinificateurs à bentoniter par précaution des vins qui n´en auraient pas eu besoin. " Ces tests sont en fait des tests de détection des protéines instables mais ils ne donnent aucune indication sur l´évolution de ces protéines une fois le vin en bouteilles ", explique Eric Meistermann de l´ITV de Colmar.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui