Réussir vigne 16 février 2010 à 16h51 | Par C. GALBRUN

Significaion - Bruxelles envisage de fusionner les AOP et les IGP

A peine des vins européens viennent-ils de rejoindre les catégories AOP et IGP qu’ils pourraient déjà en sortir. La Commission européenne souhaite en effet simplifier le système des signes de qualité en fusionnant les deux catégories.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La commission européenne prépare une réforme de la politique de qualité des produits agricoles dont le but est de répondre aux exigences des consommateurs et de mieux affronter la concurrence mondiale. Parmi les propositions retenues, elle envisage une simplification du système des signes officiels de qualité, ce qui passerait par la fusion  des deux catégories de vins AOP (appellation d'origine protégée) et IGP (indication géographique de provenance) pour ne retenir que le concept d'indication géographique. « Cela reviendrait à nier les différences profondes qui existent entre ces deux systèmes », estime la Cnaoc (Confédération nationale des vins à AOC). « Différences qui reposent souvent sur l'origine et les conditions de production de la matière première, exprimant pour les AOP un lien fort à un terroir.En fusionnant les définitions, la Commission européenne ne pourra retenir qu'une définition proche de celles des actuelles IGP, moins disante en termes de lien à l'origine ». La CFVDP (Confédération française des vins de pays) s'oppose également à cette fusion, au nom d'une philosophie différente  entre les deux catégories, l'IGP, par son adaptabilité au marché, refusant cette « assimilation vers le haut ». De plus, autant la Cnaoc que la CFVDP refusent l'idée avancée par Bruxelles d'une « protection différenciée au niveau communautaire » en fonction de la notoriété de telle ou telle indication géographique et de sa capacité à s'exporter.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui