La Creuse Agricole 23 septembre 2018 à 08h00 | Par Dr Boris BOUBET-Dr Didier GUERIN

Sécheresse : Les risques sanitaires induits, l’adaptation de la prévention

La chaleur et la sécheresse induisent des risques sanitaires à bien connaître pour adapter votre conduite d’élevage et ainsi limiter les conséquences sur votre cheptel.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’évolution de la climatologie va vous demander d’adapter vos pratiques fourragères, en optimisant les récoltes de printemps et en valorisant la repousse automnale dans les cas où elle pourra être présente.
L’évolution de la climatologie va vous demander d’adapter vos pratiques fourragères, en optimisant les récoltes de printemps et en valorisant la repousse automnale dans les cas où elle pourra être présente. - © Météo France

Les épisodes de sécheresses impactent les productions agricoles mais génèrent également des risques sanitaires. Cela demande donc d’adapter la gestion globale et le plan de prévention de votre élevage.

Apporter de l’eau en quantité et de qualité
Selon les conditions, pour un bovin adulte, le besoin quotidien d’eau varie de 50 à 100 litres, voire plus. Tout déficit en eau bue aura un impact direct sur la   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Creuse Agricole

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui