Réussir vigne 03 janvier 2007 à 11h28 | Par Marion Ivaldi

Salon des cultures spécialisées - Le Sival joue la carte de l´avenir

L´édition 2007 du salon dédié aux cultures spécialisées veut participer à la réflexion sur la valorisation des productions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

" Territoire et valorisation des productions ", tel est le thème choisi pour la 21e édition du Sival qui se tiendra du 17 au 19 janvier 2007. Unique salon français dédié à l´ensemble des cultures spécialisées, le Sival sera organisé autour de plusieurs temps forts dédiés à la valorisation des productions. Il s´agit de proposer aux professionnels une offre leur permettant d´anticiper l´avenir.
Le salon s´inscrit résolument dans une dynamique territoriale, notamment dans le cadre du pôle de compétitivité sur le végétal, Végépolys, créé il y a un an. Ce pôle élabore les orientations et fixe les priorités de travail et de recherche sur le végétal. La dynamique de Végépolys permet, pour la première fois d´inscrire le Sival dans une semaine de rencontres sur le végétal.

La veille de l´ouverture aura lieu les quatrièmes rencontres du végétal, un colloque réunissant des chercheurs du monde entier. Thème choisi cette année par les organisateurs (Inra, INH, GEVES, Université d´Angers et ESA) : " Vers la protection intégrée de demain : nouveaux concepts, nouvelles méthodes, nouveaux outils ". Par ailleurs, plusieurs missions d´acheteurs étrangers sont organisées. Une quinzaine de professionnels hongrois et tchèques sont invités. Les Algériens seront à nouveau invités pour consolider les liens amorcés l´an dernier. La Chine sera également présente ainsi que les Autrichiens qui se rendront pour la première fois au salon.
Le Sival 2007 se place sous le signe d´une réflexion sur " les territoires et la valorisation des productions ". ©D. R.

Quelques temps forts
18 janvier
9 h : Colloque Euroviti : Nouveaux outils de caractérisations physico-chimiques et sensorielles de la vendange et des vins.
19 janvier
10 h : Les tanins des pépins de raisin : évolution et importance oenologique.
14 h : Stimuler les défenses naturelles de la vigne pour lutter contre les maladies.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui