Réussir vigne 04 juillet 2008 à 14h45 | Par M. IVALDI

Publicité/Internet - Le vin, illégal sur la toile

Le ministre de l’agriculture n’a pas accédé à la demande des professionnels de légiférer sur une définition de la publicité et d’introduire Internet comme support autorisé dans le cadre de la loi Evin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Visuel de l'association vin&société pour sensibiliser l'opinion sur la nécessité de définir la notion de pulicité
Visuel de l'association vin&société pour sensibiliser l'opinion sur la nécessité de définir la notion de pulicité - © DR

C'est le mécontentement général. A l'issue de leur rencontre avec Michel Barnier, ministre de l'agriculture, sur la présentation du plan de modernisation, les professionnels de la filière viticole sont scandalisés. Leur demande de préciser les conditions de publicité et de promotion de l'offre de produits viticoles pour que notamment les articles de presse ne soient pas considérés comme des messages publicitaires est purement et simplement écartée. Concernant l'inscription d'internet comme support autorisé par le code de la santé publique, le ministre crée un groupe de travail sur le sujet. Michel Barnier s'est néanmoins voulu rassurant sur la question d'Internet. « C'est un sujet sur lequel je souhaite que l'on avance. Les entreprises viticoles françaises ne doivent pas se trouver en situation de concurrence déloyale face aux entreprises des autres pays. Ce groupe de travail, constitué des professionnels, des représentants de la santé et de juristes, devra aboutir à une proposition législative » a-t-il indiqué. Cette proposition de loi devrait être prête à l'automne prochain.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui