Réussir vigne 18 juin 2018 à 11h00 | Par Clara de Nadaillac

Plantations 2018 : en cas d'incertitude, annulez votre demande d'avance !

FranceAgriMer recommande aux vignerons incertains d'annuler leur demande d'avance d'aide à la restructuration, afin de ne pas devoir débourser une pénalité de 10 % pour non-réalisation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Suite aux fortes précipitations printanières, les entrepreneurs risquent d'être pris d'assaut et nombre de plantations repoussées à 2019.
Suite aux fortes précipitations printanières, les entrepreneurs risquent d'être pris d'assaut et nombre de plantations repoussées à 2019. - © P. Cronenberger

Avec les conditions climatiques de ce printemps, difficile pour certains de rentrer à temps dans les parcelles et donc de planter leur vigne comme prévu. Mais attention : comme le prévoit le réglement européen, les vignerons ayant perçu l'avance de l'aide à la restructuration et n'effectuant pas leurs plantations seront redevables d'une amende de 10 % !

Cas n°1 : avance non-perçue

Pour l'éviter, FranceAgriMer recommande à tous les viticulteurs n'ayant pas encore touché cette avance, et n'étant pas sûrs de pouvoir mener à bien leurs plantations cette campagne, de se rapprocher au plus vite des services territoriaux pour annuler la demande d'avance. " Cela n'empêchera bien évidemment pas de réaliser la plantation comme prévu si la possibilité se présente, rassure Didier Josso, délégué vin de FranceAgriMer. L'exploitant recevra alors toute l'aide en post-plantation, a priori au printemps 2019. "

Cas n°2 : avance déjà touchée

En revanche, les viticulteurs ayant déjà reçu l'avance mais n'étant pas sûrs de pouvoir planter devront justifier d'une situation de calamités agricoles, de catastrophe naturelle ou d'achat de vendange. " Seule la présentation du zonage, avec l'exploitation inclue dedans, pourra permettre l'annulation de la pénalité ", regrette Didier Josso. Le versement des avances débutant tout juste, peu de vignerons devraient se retrouver dans cette catégorie.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,