Réussir vigne 05 avril 2018 à 16h00 | Par Xavier Delbecque

Optimiser son pulvérisateur à panneaux récupérateurs

Des travaux de l’Irstea montrent que les buses antidérive améliorent l’efficacité des pulvérisateurs à panneaux, et que rouler plus vite ne compromet pas la qualité du travail.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les panneaux récupérateurs permettent de travailler jusqu'à 10 km/h sans perdre d'efficacité.
Les panneaux récupérateurs permettent de travailler jusqu'à 10 km/h sans perdre d'efficacité. - © X. Delbecque

Augmenter l’efficacité de son pulvérisateur à panneaux récupérateurs en même temps que son débit de chantier, c’est possible ! Telle est la conclusion de Mathilde Carra, ingénieure chargée de projet pulvérisation à l’Irstea. Elle a cherché à optimiser ces matériels, principalement décriés à cause de l’augmentation du temps de travail. Elle a ainsi réalisé des tests sur trois matériels : le Drift Recovery de Friuli, l’Arcobaleno de Bertoni et le Weber UEZ, sur lesquels elle a comparé des buses classiques Albuz ATR et des buses antidérive Lechler IDK, ainsi que différentes vitesses d’avancement. Sur banc d’essai, la technicienne a remarqué qu’un passage à 9 km/h au lieu de 5 km/h n’altère pas la qualité de pulvérisation, même en pleine végétation. De même, elle a constaté des dépôts de bouillie équivalents avec les deux différents types de buses.

Panneaux et buses à injection d’air, un choix gagnant

Des résultats confirmés au champ avec l’Arcobaleno, à des allures de 5,3 ; 7,8 et 10 km/h. « Dans ce cas également, l’augmentation de la vitesse n’a pas diminué l’efficacité du traitement, assure Mathilde Carra. Par contre, la qualité moyenne de dépôt a été meilleure avec les buses à injection d’air. » Et cela grâce à une répartition dans le feuillage plus équilibrée, notamment à l’intérieur de la végétation. Il n’y a pas eu de différences en revanche concernant les faces inférieures et extérieures. « Preuve qu’il est possible d’améliorer son bilan environnemental, sa qualité de pulvérisation et son débit de chantier », se réjouit la technicienne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,