Réussir vigne 05 août 2005 à 12h10 | Par C. B.

Oenologie - Le dossier MCR à l´étude dans la filière

Outre son côté plus « naturel », le sucre de raisin a des avantages économiques face au saccharose, notamment pour les vins d´appellation.
A l´heure où les conditions d´agrément se durcissent pour les AOC, se pose la question du reclassement des vins non agréés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Or, les vins chaptalisés ne peuvent pas être déclassés en vin de table ou de pays. En revanche, les vins enrichis aux concentrés peuvent eux être déclassés, ce qui limite la casse pour les vignerons malchanceux.
Par ailleurs, de nombreux professionnels voient dans l´emploi de moûts concentrés rectifiés, un moyen de réduire les excédents du Bordelais et d´ailleurs. Il n´est pas encore question de rendre les MCR obligatoires, mais des mesures incitatives sont à l´étude.
Un projet qui se heurte à la réglementation
Le Syndicat des bordeaux et bordeaux supérieurs s´est penché sur la question. « Au départ notre calcul était simple, explique Yves d´Amécourt, secrétaire général du syndicat. Si on se met à enrichir nos vins avec des MCR provenant de notre région plutôt qu´avec du saccharose, on peut écouler 300 000 hl de moût soit requalifier 3 à 4000 ha de vigne. » Mais ce projet se heurte pour l´instant à la réglementation. Les décrets d´appellation ne peuvent rendre obligatoire l´utilisation de MCR provenant de l´aire d´appellation, car il s´agit de produit neutre, indépendant du terroir. Or, pour l´instant les MCR produits en Espagne reviennent moins chers que ceux produits en France. Le projet bordelais ne sera pas rentable sans subvention.
Enrichissement et Inao, les MC interdits sur les AOC
L´utilisation de moûts concentrés non rectifiés est désormais explicitement interdite pour les AOC, car l´Inao estime que les MC « n´ont jamais donné de résultats qualitatifs ». La décision a été prise lors du dernier comité national de l´Institut en juin dernier. Celui-ci a par ailleurs autorisé les techniques soustractives d´enrichissement (TSE) pour les AOC rouges si cela est précisé dans le décret. Les essais se poursuivent sur les blancs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui