Réussir vigne 01 février 2006 à 17h19 | Par Catherine Bioteau

Oenologie - Attention aux bretts sur le millésime 2005

La Chambre d´agriculture conseille de surveiller les teneurs en SO2 actif.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le millésime 2005, récolté en conditions chaudes et sèches, est propice aux contaminations microbiologiques et particulièrement aux brettanomyces. Pendant la phase d´élevage, la Chambre d´agriculture de Gironde conseille donc de surveiller les teneurs en SO2 des vins et notamment en SO2 actif. La fraction de SO2 actif, qui représente une faible proportion du SO2 libre, dépend du pH des vins : plus le pH est élevé, plus elle est faible. Elle est calculée après dosage en laboratoire. " Une valeur de 0,6 mg/l de SO2 actif semble un bon seuil ", juge Jean-Christophe Crachereau, du département expérimentation de la Chambre. Il estime, par ailleurs, que " la croissance des brettanomyces est favorisée par la présence de sucres résiduels, les aérations ou micro-oxygénations et les fortes températures. A l´inverse, les soutirages éliminent les brett qui sédimentent dans les lies ".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui