Terra 14 juin 2018 à 08h00 | Par Claire Le Clève

Normandes : une mixité qui rapporte

Un nouveau président pour le syndicat Normande qui a réuni ses éleveurs sur le thème des performances multiples de cette race mixte. Démonstration, le 6 juin dernier, au Gaec de Beringue à Plouhinec qui concilie haute production laitière par vache et atout viande, pour une meilleure plus-value.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Chantal et Jean-Pierre Hervé, installé depuis 1992 à Plouhinec (56), travaillent pour que leur troupeau normand exprime le maximum de son potentiel génétique.
Chantal et Jean-Pierre Hervé, installé depuis 1992 à Plouhinec (56), travaillent pour que leur troupeau normand exprime le maximum de son potentiel génétique. - © C.LeClève

"Chaque vache de cette exploitation a produit 5 000 kg de plus de lait (dans sa carrière) que la moyenne des Normandes. Ce sont 1 500 euros en plus pour chacune, ce n'est pas négligeable", pointe le technicien d'Évolution en charge de la présentation des performances. Elles seraient à mettre au crédit de l'expression génétique du cheptel normand de Chantal et Jean-Pierre Hervé. Des   [...]

 

» Lire la suite sur le site Terra

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui