Réussir vigne 27 mai 2005 à 16h37 | Par Jean-Luc Allier - Paysan du Midi

Maladies du bois - Aucune alternative à la prophylaxie

Les essais menés par l´ITV pour lutter contre les maladies du bois restent infructueux. Seules des mesures prophylactiques permettent de réduire la contamination.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les essais ITV sur les méthodes de lutte curative et préventive contre les maladies du bois ne se révèlent pas concluants pour le moment. En curatif, l´institut a testé des injections (4 préparations différentes) dans les ceps de plusieurs régions viticoles (Alsace, Bourgogne, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon). Pour les deux triazoles testés (difénoconazole et propiconazole), « la réduction du taux de réexpression des symptômes sont différents d´un site à l´autre, commente Philippe Larignon, chef de projet maladies du bois. Et les raisons de ces différences ne sont pas connues ». Et pour le propiconazole, « à peine plus de 30 mois après l´injection, le taux de réexpression est similaire à celui du témoin ».
Les maladies du bois comme le Black Dead Arm peuvent être limitées par une évacuation de la parcelle des bras morts et des souches mortes. ©P. Larignon - ITV

Trichoderma harzanium inefficace
Par ailleurs, si l´application par injection de l´acide 2-hydroxybenzoïque (un stimulateur de défense naturelle) et de Trichoderma atroviride a été intéressante sur Esca et BDA, « elle semble irréaliste à cause de la trop faible persistance de son efficacité et du temps que nécessite sa mise en oeuvre (5 à 10 minutes de travail par cep) ».
Mêmes conclusions concernant les essais de lutte préventive : « suite à trois années d´observations, les apports au sol et sur les plaies de taille de Trichoderma harzanium (champignon présenté comme un moyen de lutte biologique préventive contre l´Esca) n´ont pas révélé une efficacité suffisante pour garantir la pérennité du vignoble, indique Philippe Larignon. De plus, leur coût peut s´avérer dissuasif ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui