Réussir vigne 05 septembre 2018 à 18h00 | Par X. Delbecque

Les crémants français ont le sourire

Dans les huit bassins de production, les premiers coups de sécateurs ont été donnés. Toutes les régions se disent optimistes pour la récolte 2018.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Franck Vichet, président de la Fédération des producteurs et élaborateurs de crémant, Olivier Sohler, directeur, et Hervé Schwenndenmann, président du syndicat des producteurs de crémant d'Alsace, se réjouissent de voir un millésime 2018 qualitatif et quantitatif.
Franck Vichet, président de la Fédération des producteurs et élaborateurs de crémant, Olivier Sohler, directeur, et Hervé Schwenndenmann, président du syndicat des producteurs de crémant d'Alsace, se réjouissent de voir un millésime 2018 qualitatif et quantitatif. - © X. Delbecque

Pour Franck Vichet, président de la Fédération nationale des producteurs et élaborateurs de crémant, 2018 sonne comme une délivrance. « Contrairement à l'an dernier, nous démarrons la campagne sous les meilleurs auspices » affirme-t-il. Depuis le 20 août, la récolte entre dans les chais, faisant montre dans tout le pays d'une belle qualité et surtout de volumes qui flirtent avec les records. Malgré les attaques de mildiou, les fortes chaleurs et quelques blocages de maturité, les équilibres sucres-acides sont au rendez-vous, les premiers moûts sont prometteurs et les rendements maximums sont atteints.

Objectif 100 millions de cols

Une situation idyllique en somme, qui rend Olivier Sohler, directeur de la Fédération, optimiste pour l'avenir. « Cela nous permettra de redevenir dynamique sur les marchés, car nous commencions à être à court de matière première, commente-t-il. J'espère que dans les cinq prochaines années, nous pourrons passer des 80 millions de cols actuellement commercialisés par an, à 100 millions. » Un objectif ambitieux, mais réaliste si l'on écoute les chiffres de progression des responsables régionaux, notamment à l'export. À tel point que l'interprofession des vins de Savoie va lancer une étude dans le but de développer la part du crémant, en définissant un vignoble dédié...

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui