Réussir vigne 22 novembre 2007 à 09h48 | Par C. G.

Le temps des bouteilles légères est venu

GRANDE-BRETAGNE >> La filière britannique a pris l’engagement d’utiliser au maximum des bouteilles légères pour l’embouteillage du vin. Ce qui devrait permettre d’économiser quelque 6000 tonnes de verre par an.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
SELON LES ESTIMATIONS DU WRAP (sur la base de 1,6 million de bouteilles vendues), 620 tonnes d’émissions de CO2 pourraient être éliminées et 220 tonnes de verre économisées si un seul des leaders de la distribution britannique mettait en bouteille de 300 grammes le vin de cépage chardonnay le mieux vendu.
SELON LES ESTIMATIONS DU WRAP (sur la base de 1,6 million de bouteilles vendues), 620 tonnes d’émissions de CO2 pourraient être éliminées et 220 tonnes de verre économisées si un seul des leaders de la distribution britannique mettait en bouteille de 300 grammes le vin de cépage chardonnay le mieux vendu. - © P. Cronenberger
De grands distributeurs britanniques comme Tesco ou Morrissons mais aussi le groupe Constellation Europe ainsi que PLB Wines viennent de confirmer leur engagement à travailler à la réduction du poids des bouteilles de vin, suivant en cela les recommandations du WRAP (programme d’action pour la réduction des déchets et la préservation des ressources financé par le gouvernement britannique). Cela devrait concerner quelque 90millions de bouteilles de vin et permettre de réduire les émissions de carbone de 4500 tonnes par an, soit l’équivalent du retrait de la circulation de 2500 voitures. Selon Tesco, le fait d’embouteiller en bouteille allégée les vins vendus sous sa marque de distributeur devrait lui permettre de tenir son engagement de réduire de 25% d’ici 2010 les emballages dans ses magasins. Ces bouteilles de vin allégées devraient être sur les rayons dès cette année. Tesco à lui seul devrait ainsi contribuer à diminuer l’usage de verre de 2500 tonnes. Le groupe Constellation annonce pour sa part pouvoir économiser 2 800 tonnes de verre en optant pour des bouteilles allégées. Morrisons table sur une économie de 200 tonnes et PLB Wines sur une réduction de 320 tonnes. C. G.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui