Réussir vigne 28 mai 2018 à 12h00 | Par Marie-Noëlle Charles

Le cuir de raisin, c’est fashion !

Vegea, c’est le nom de cette nouvelle matière baptisée cuir de raisin. C’est aussi celui de la société italienne qui l’a conçue. L’innovation, qui s’inscrit dans une logique d’économie circulaire et se présente comme une alternative au cuir animal, vise le secteur de la mode et du design.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les matériaux de base de ce cuir végétal sont tous des sous produits de la vinification.
Les matériaux de base de ce cuir végétal sont tous des sous produits de la vinification. - © Vegea

Gianpiero Tessitore, architecte, et Francesco Merlino, spécialiste en chimie industrielle, sont des précurseurs. Flairant l’attente des secteurs de la mode et du design en produits haut de gamme plus respectueux de l’environnement, ils se décident à y répondre. Et pour cela, à innover. Dès 2014, et en association avec des laboratoires spécialistes des polymères de synthèse, ils mènent des investigations sur des produits biosourcés. En 2016, ils créent Vegea à Milan ; un nom qui se réfère à "végétal" et à "gea", la terre en grec ancien.

Robes, chaussures et autres sacs à main

L’Italie étant un grand pays viticole, les sous-produits de la vinification font logiquement partie des matériaux testés. Et la réussite est là.

Les feuilles de Vegea ressemblent à s'y méprendre à du cuir.
"classique".
Les feuilles de Vegea ressemblent à s'y méprendre à du cuir. "classique". - © Vegea

" Nous collectons le marc de raisin après fermentation et distillation, explique Gianpiero Tessitore. Le marc subit d’abord une dessiccation, qui assure sa conservation en matière brute, pendant environ trois ans. Les peaux et les pépins sont ensuite séparés. Après quoi, les premières sont traitées par procédés physiques et mécaniques brevetés. Le mélange obtenu est ensuite étalé et transformé en feuille de Vegea. Puis ce biomatériau est traité à l’aide d’additifs non toxiques qui font varier la densité, l’épaisseur, l’élasticité, ou encore, la texture du produit fini. " Mais il faudra un peu de patience tout de même car pour l’heure les robes, chaussures et autres sacs à main en cuir de raisin ne sont pas encore en vente. Les tests de différents prototypes et l’industrialisation sont en cours de finalisation.

Mais le cuir de raisin a déjà gagné en notoriété puisqu’il a séduit le jury du concours 2017 du Global change award, organisé par la Fondation H & M. Lauréat du premier prix en 2017, Vegea a annoncé que la récompense de 300 000 euros servirait à finaliser l’industrialisation du cuir ; voire à travailler sur une autre innovation, issue elle aussi du secteur viticole : un fil produit à partir des déchets de taille. La vigne n’a pas fini de nous épater…

L'équipe de Végéa est constituée de Rosa Rossella Longobardo, Gianpiero Tessitore, Francesco Merlino et Valentina Longobardo.
L'équipe de Végéa est constituée de Rosa Rossella Longobardo, Gianpiero Tessitore, Francesco Merlino et Valentina Longobardo. - © Vegea

" L’un de nos objectifs, pour 2018, est d’établir des partenariats avec des marques de mode, d’ameublement et d’automobiles pour définir des stratégies marketing communes et cohérentes."

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui