Réussir vigne 06 avril 2005 à 15h13 | Par Philippe Cazal - Paysan du Midi

L´exemple de l´Afrique du Sud - Le terroir n´est plus une exclusivité française

De nombreux pays travaillent désormais sur la notion de terroir. L´Afrique du Sud en est l´exemple le plus marquant.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« L´enseignement que je tire de ce colloque(1), c´est la confirmation que partout dans le monde, on est en train de travailler à la notion de terroir », déclare Jacques Fanet, directeur des Coteaux du Languedoc et expert OIV(2) au sein du groupe « terroirs et zonages viticoles ». « Face à la concurrence des pays du Nouveau monde, nous avons tendance à dire : ils ont repris nos cépages, notre savoir-faire technique, mais il nous reste nos terroirs. Or, des terroirs il y en a partout ; il suffit d´arriver à les mettre en évidence. » Jacques Fanet évoque ainsi l´exemple de l´Afrique du Sud où les vignerons travaillent aujourd´hui beaucoup sur le terroir, sur une base scientifique et technique, inspirée des travaux réalisés en France. Ils ont approfondi leurs connaissances sur les sols, le climat, les cépages adaptés à chaque terroir et les mettent en application très rapidement, à l´échelle de l´ensemble du vignoble. Si bien qu´aujourd´hui plus une seule plantation ne se fait sans prendre en compte l´adaptation cépage-terroir.
Aujourd´hui, en Afrique du Sud, plus une seule plantation ne se fait sans prendre en compte l´adaptation cépage-terroir. ©D. R.

Connue jusqu´à présent pour son dynamisme en vins monocépages, l´Afrique du Sud est par ailleurs en train de développer les vins d´assemblage avec indication d´origine. La recherche sur les terroirs a été mise à profit pour définir des types plus homogènes de vin. Pour l´instant, il n´y a pas de règles de production imposées ni de délimitation parcellaire. Mais les vignerons se sont approprié les travaux de zonage et ils ne plantent pas n´importe quel cépage à n´importe quel endroit. « C´est une sacrée leçon que l´on prend en travers de la figure quand on va dans un pays comme celui-là, conclut Jacques Fanet. Ils ont acquis des compétences dans la mise en évidence des terroirs : nous ne sommes plus les seuls à avoir ce savoir-faire. »
(1) Du 15 au 19 novembre 2004, se tenait le colloque biennal de l´OIV sur les terroirs qui, pour la première fois, avait lieu hors d´Europe, en Afrique du Sud.
(2) Organisation internationale de la vigne et du vin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui