Réussir vigne 09 janvier 2008 à 16h23 | Par T. Joly

Insolite - Un mammouth comme argument de vente

Une coopérative gardoise installe un mammouth dans ces murs et c’est le succès garanti.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le squelette de mammouth acheté par la Cave des Vignerons de Montfrin a fait explosé le nombre de visiteurs à la cave.
Le squelette de mammouth acheté par la Cave des Vignerons de Montfrin a fait explosé le nombre de visiteurs à la cave. - © DR
La Cave des Vignerons de Montfrin, dans le Gard, est indiscutablement unique en son genre. Quel autre caveau au monde peut-il en effet se targuer d’exposer un véritable squelette de mammouth ?... En France, il n’existe même qu’un seul autre spécimen visible au Museum d’Histoire Naturelle de Paris. « Nous avons une superficie importante et nous cherchions un moyen d’attirer une nouvelle clientèle en dépit de notre éloignement des grands axes routiers de la région. Alors, en 2006, quand un de nos adhérents nous a indiqué que ce squelette allait être vendu aux enchères, nous avons pensé que cet investissement pouvait être une bonne idée », explique Michel Allemand, le président de cette coopérative rassemblant 130 adhérents totalisant 1 150 ha et produisant 70 000 hl de vins par an. Réceptionné en « pièces détachées », les os numérotés rangés dans des caissettes, le squelette a été remonté par des spécialistes. Un puzzle de 5 m de long et 4 m de haut qui trône dans le hall d’accueil du caveau depuis mai 2007.

Le colosse dynamise les ventes

Mise en avant par les offices du tourisme des alentours, largement commentée par la presse régionale, cette attraction gratuite a eu un effet immédiat sur les ventes. « Durant l’été l’augmentation des ventes et des visites a frôlé les 100 % », note Marjorie Allemand, responsable animation et développement. Parallèlement, communication et marketing ont été revus pour profiter aux mieux de cette dynamique. Une nouvelle identité visuelle a été créée, associant au nom de la cave un dessin de mammouth et la mention « Histoires naturelles ». Les bouteilles ont été relookées et les cuvées rebaptisées avec des noms ayant un lien avec la préhistoire tel que Silex, Eclat, Empreinte Ivoire, Foudre….  Enfin une gamme bio et des vins de domaines des Côtes du Rhône Villages verront le jour au printemps et à la fin 2008.  

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui