Réussir vigne 15 mai 2002 à 13h59 | Par Claudine Galbrun

Haies en bordure de vignobles - Le choix des essences est essentiel

L´implantation de haies à proximité d´un vignoble s´inscrit dans les stratégies de lutte intégrée. Encore faut-il bien choisir les essences capables d´accueillir les insectes et autres acariens utiles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´implantation de haies autour d´un vignoble ne répond pas à la seule logique d´une viticulture biologique mais correspond parfaitement à la définition des zones écologiques réservoirs, destinées à sauvegarder la biodiversité en général, telles que décrites dans le référentiel viticulture intégrée de l´ITV.

Répertorier les insectes utiles à la vigne présents dans les haies
Les recherches de l´Enita de Bordeaux dans ce domaine s´inscrivent dans cet objectif et visent à « stimuler la biodiversité fonctionnelle », explique Marteen Van Helden, enseignant-chercheur, soit attirer par la présence de plantes hôtes les ennemis naturels des ravageurs de la vigne. Des haies expérimentales ont été implantées sur le domaine de l´Enita et chez des vignerons. « Notre objectif est de déterminer quels sont les insectes utiles que l´on retrouve dans ces haies, voir s´ils ont effectivement un rôle positif pour la vigne et quels sont les liens qu´ils entretiennent avec ces haies, au travers de leurs migrations et déplacements ». Si les chercheurs connaissent bien les ravageurs de la vigne et certains de leurs ennemis très spécialisés, comme les trichogrammes vis-à-vis des vers de la grappe, d´autres plus généralistes et sans doute plus intéressants restent à découvrir. L´Enita suit ainsi quelques espèces arbustives et locales. Il est difficile en l´état actuel des connaissances de conseiller d´implanter telle essence plutôt que telle autre, estime M. Van Helden. D´autant plus que le choix des espèces doit être fait au cas par cas, en fonction du sol et du microclimat.


Une liste des essences à utiliser en viticulture
Selon Eddy Renaud, de l´association Arbres et paysages en Gironde, qui travaille en collaboration avec M. Van Helden, la liste des essences actuellement utilisées en viticulture a été établie selon des hypothèses. « Si ces essences n´ont pas d´action positive avérée, en tous cas, elles n´apportent aucun inconvénient ». Il s´agit du noisetier commun, du châtaignier, de la bourdaine, du robinier, du sureau noir, du fusain d´Europe, du figuier, du saule cendré, du saule pourpre, du chêne pédonculé, du chêne tauzin, du houx, de l´orme, de l´érable sycomore, du merisier et du frêne. Certaines seraient même susceptibles d´héberger des ennemis des cicadelles comme le saule marsault, le sureau noir, le figuier, l´aulne à feuille en cour et l´aulne glutineux. D´autres abriteraient des ennemis des vers de la grappe (aubépine) ou des ennemis des acariens (cotoneaster franchetti, tilleul des bois, buis). Quelques espèces sont toutefois proscrites car pouvant abriter des cicadelles : églantier, rosier rugueux, rubus. D´autres attireraient les vers de la grappe comme le cornouiller sanguin.

Le plus difficile est parfois de convaincre le vigneron
« Il faut aussi tenir compte dans le choix des essences de certaines contraintes comme l´ombre portée de la haie sur la vigne, la concurrence hydrique ou le risque de pourridié », souligne M. Van Helden. Le plus difficile est parfois de convaincre le vigneron lui-même de l´intérêt de ces haies. « L´implantation d´une haie peut conduire à l´arrachage d´un rang de vigne ce qui n´est pas forcément facile à accepter d´un point de vue financier et oblige à un raisonnement qualitatif et à long terme ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui