Réussir vigne 19 septembre 2018 à 08h00 | Par Xavier Delbecque

Gagnez du temps sur vos fiches produits avec CodeOnline

GS1 France lance un outil numérique pour transmettre facilement les informations des vins et spiritueux entre production et distribution, coconstruit avec la filière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
CodeOnline permet entre autre de digitaliser l'étiquette des vins et spiritueux.
CodeOnline permet entre autre de digitaliser l'étiquette des vins et spiritueux. - © GS1 France

Nous annoncions le lancement du projet dans le numéro de juillet-août 2017 (Réussir Vigne n°242 p.7), c’est désormais chose faite. Il existe dorénavant un outil commun permettant une gestion unique du flux d’informations sur les données de ses vins, grâce à une fiche produit numérique et standardisée. L’idée de CodeOnline, puisque tel est son nom, est partie d’un constat. « Si le producteur se dit généralement satisfait des informations qu’il transmet à ses clients, les distributeurs, eux, aimeraient quelque chose de plus complet et de normalisé » rapporte Éléonore Quarré, responsable du sondage réalisé par OpinionWay. La plateforme internet codeonline.fr permet donc d’identifier ses produits en ligne, en y attachant une quinzaine d’informations (millésime, appellation, cépages, certification…). Une fois la fiche remplie, cela génère automatiquement un code produit et un code-barres, ainsi qu’une sorte d’étiquette digitale qu’il est possible de partager.

Des économies de temps pour tout le monde et des erreurs évitées

Vincent Cuillier, vigneron au domaine éponyme en Champagne, a testé CodeOnline durant son développement. « Le gros avantage, c’est que l’on rentre les informations une seule fois, il n’y a plus besoin recommencer pour chaque client, commente-t-il. Cela permet également d’harmoniser les données et de réduire les erreurs. On est sûr que tous les distributeurs ont la même information. » L’outil est ouvert à tous les adhérents de GS1 France. Il s’agit d’un service inclus dans le package de solutions proposé par la société. Pour donner un ordre de grandeur, le coût d’une cotisation annuelle à cet organisme de normalisation débute à 85 euros, et augmente avec le chiffre d’affaires de l’entreprise (4 000 euros au-delà d’un million).

- © Infographie Réussir

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,