La Vie Charentaise 21 décembre 2017 à 08h00 | Par E.B.

FNSEA16 : Les étiquettes passées au crible

Le 19 décembre, la FNSEA16 et JA ont mené une action dans deux enseignes de grossistes, à Angoulême, pour dénoncer la distorsion de concurrence.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les agriculteurs de la FNSEA16 et de JA ont scruté les étiquettes des produits vendus par deux grossistes d’Angoulême.
Les agriculteurs de la FNSEA16 et de JA ont scruté les étiquettes des produits vendus par deux grossistes d’Angoulême. - © Estelle Bescond

Alors que le Premier ministre Édouard Philippe doit présenter la conclusion des États généraux de l’alimentation ce jeudi 21 décembre, la FNSEA a voulu se faire entendre en début de semaine. Le 19 décembre à Paris, seize FDSEA et JA ont réuni quelque 800 agriculteurs pour dénoncer « les distorsions de concurrence » et le double discours du président de la République concernant la qualité de l’alimentation dans le cadre des accords de libre-échange avec le Canada (Ceta) et le   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui