Réussir vigne 29 septembre 2004 à 17h30 | Par Catherine Bioteau

Filière viticole - Vers une segmentation plus lisible en Val de Loire

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Val de Loire a déjà anticipé les préconisations nationales et mène depuis le début de l´année une réflexion avec tous les acteurs de la région pour proposer une segmentation plus lisible et cohérente de ses vins, sous une bannière « Val de Loire », commune aux vins de pays et appellations. Les vins de pays du jardin de la France pourraient ainsi devenir des vins de pays du Val de Loire, déclinés par cépage. Les AOC renforceraient leur image terroir et leur qualité et ne feraient pas mention du cépage sur l´étiquette. « Il faudra également que le consommateur s´y retrouve en terme de prix, les vins de pays devront être moins chers que les AOC », précise Pierre Aguilas, président de la Confédération des vignerons du Val de Loire.

Il sera alors difficile de rester sur un marché libre. « Il nous faudra mettre en place un engagement parcellaire dès la période de la taille, et travailler sur la contractualisation avec le négoce », ajoute Joël Hérissé, président du Syndicat des vins de pays du jardin de la France. Des engagements qui pourraient se concrétiser dès la fin de l´année. « La priorité aujourd´hui est de nous organiser au niveau des bassins de production. La problématique du Val de Loire n´est pas tant la surproduction, comme dans le Bordelais, que le manque d´organisation des marchés. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui