Réussir vigne 19 avril 2002 à 13h33 | Par Claudine Galbrun

Filière viticole - Organiser le marché du vrac

L´Ava (Association des viticulteurs d´Alsace) souhaite, sinon moraliser, du moins organiser le marché du vrac qui représente près de 200 000 hectolitres sur une production totale de 1,2 million d´hectolitres.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Ce marché n´en est pas moins important, car le paiement du raisin, sachant que la vente de raisins peut représenter jusqu´à 50 % des transactions internes au vignoble, est indexé, dans la limite de plus ou moins 12,5 %, sur le prix du vin vendu en vrac. « En essayant d´organiser ce marché, notre objectif est que tous les vins mis en vrac sur le marché soit d´une qualité suffisante pour justifier un achat de raisins aux viticulteurs à prix décent par le négoce », explique l´Ava. Ce message de qualité véhiculé par les responsables professionnels a parfois du mal à passer, reconnaît l´association. « Les vendeurs de vins en vrac sont indépendants et moins en prise avec le marché que ceux qui vendent en bouteille. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui