Réussir vigne 10 octobre 2003 à 15h33 | Par Claudine Galbrun

Filière viticole - En Alsace, pas de vignes OGM en zone AOC

Oui aux expérimentations sur vigne OGM... mais loin des vignobles AOC : telle est la position des viticulteurs alsaciens concernant les recherches que veut mener l´Inra. L´Institut, de son côté, cherche à jouer la carte du dialogue.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Depuis l´annonce de la reprise des expérimentations en Alsace sur la vigne transgénique, dans le but notamment de lutter contre le court-noué, les discussions vont bon train entre les viticulteurs et l´Inra. Les premiers, réunis au sein de l´AVA (Association des viticulteurs d´Alsace), tout en reconnaissant la nécessité de ce type de recherche, refusent catégoriquement que les essais se mettent en place à Colmar, « capitale des vins d´Alsace, à 700 mètres de la zone AOC ». Selon l´AVA, ces essais doivent être conduits à « une distance raisonnable, soit plusieurs kilomètres, compte tenu des risques potentiels et de l´atteinte à l´image des vins d´Alsace que pourraient entraîner ces recherches ». L´AVA estime que l´Inra dispose d´autres sites que celui situé si près de Colmar et que seules des raisons de confort l´incite à choisir ce dernier.
©S. Randé


Pour Jean Masson, président de l´Inra de Colmar : « il est hors de question d´aller à la rupture avec les professionnels ». Son objectif est d´arriver à un consensus positif. « Les responsables professionnels ont bien compris pourquoi l´Inra menait cette expérimentation, jusqu´où il voulait aller, à savoir qu´il n´y aura jamais au grand jamais production de plants de vigne transgéniques et encore moins commercialisation de ces plants ». Les inquiétudes actuelles soulevées par les vignerons sont basées, estime-t-il sur un défaut d´information. « Le risque est nul sinon celui d´être innovant. Pourquoi les alsaciens ne seraient pas les premiers viticulteurs au monde à utiliser la recherche pour conforter leur image et en faire un atout ? Il y a donc un travail d´explication à mener pour arriver à une co-construction, à être d´accord sur tout, dont le site choisi pour les essais. » Une décision concernant cette implantation devrait être prise en comité de suivi (structure mise en place en vue d´informer les professionnels mais aussi la société civile sur l´avancée de ces recherches) fin septembre. L´AVA n´exclut pas des actions syndicales si ses revendications n´étaient pas entendues.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui