Réussir vigne 22 août 2007 à 17h20 | Par Annick Conté

ESB - Le rôle des contaminations croisées confirmé

Une étude de l´Inra montre que l´utilisation des farines de viande dans les aliments monogastriques a été une source probable de contamination.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´Inra, en collaboration avec l´Afssa, a mené une analyse spatiale pour étudier les sources de contamination par l´agent de l´ESB. Cette étude s´applique à la période 1990-2000, période pendant laquelle les farines animales étaient interdites pour l´alimentation des bovins mais toujours utilisées dans les aliments pour les porcs, volailles et lapins. Les données concernent les 629 cas d´ESB nés en France après l´interdiction des farines pour bovins (juillet 1990) et détectés entre juillet 2001 et décembre 2005. Ainsi que les 327 usines d´aliments composés pour bovins. Les fréquences des cas d´ESB ont été confrontées aux zones de livraison des usines.
Les résultats confirment, entre 1990 et 2000, l´hypothèse d´une contamination croisée entre les aliments pour monogastriques contenant des farines et les aliments pour bovins. Par contre aucun lien statistique n´a été observé avec l´utilisation de graisses ou de phosphates animaux.
Des mesures de contrôle seraient indispensables si on décidait de ré-autoriser les farines dans les aliments pour monogastriques, conclut l´Inra. ©DR

Pas les graisses et phosphates
A ce jour, un seul cas d´ESB (né le 1er janvier 2001) a été dépisté en France sur les animaux nés après novembre 2000 (date d´interdiction totale des farines). « La situation est maintenant extrêmement favorable en France », souligne l´Inra, tout en mettant en garde « sur le risque de réémergence de l´ESB qui pourrait résulter d´une ré-autorisation des farines animales pour l´alimentation des monogastriques, sans mesures drastiques destinées à contrôler le risque de contaminations croisées dans les usines et les exploitations. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui