Réussir vigne 31 juillet 2018 à 08h00 | Par Clara de Nadaillac

[VIDÉO] Enrober ses graines pour mieux semer ?

Afin de garantir un meilleur succès du semis direct, certains vignerons pratiquent l’enrobage des semences. Une technique inspirée des travaux du japonais Masanobu Fukuoka.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En théorie, l'enrobage de semences permet à la graine de mieux germer et d'échapper à ses prédateurs ailés.
En théorie, l'enrobage de semences permet à la graine de mieux germer et d'échapper à ses prédateurs ailés. - © DR
Nombre de vignerons implantent leurs engrais verts en semis direct. Mais qui dit semis direct, dit moindre réussite de la levée, pour cause de conditions d’implantation plus difficiles ou de prédation par les oiseaux. Afin de s’affranchir de ces biais, le microbiologiste japonais Masanobu Fukuoka, défenseur du non-labour, avait développé une technique d’enrobage des semences. Il entourait les graines de compost et d’argile, à raison d’un volume de semences pour trois de compost fin et cinq d’argile en poudre.

Une technique complexe et gourmande en main-d’œuvre, mais qui commence à être adaptée et testée sur le terrain par des vignerons...
Plus d'infos sur les engrais verts ici !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui