Réussir vigne 08 novembre 2005 à 16h14 | Par Catherine Bioteau

En Suisse - Chez Laurent Munier, le fût carré détrône la barrique classique

Un vigneron suisse a adopté le fût carré pour élever ses vins, essentiellement pour gagner de la place.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La barrique classique de 225 litres vit ses derniers élevages chez Laurent Munier. Le vigneron suisse, installé à Tartegnin dans le canton de Vaud, teste depuis trois ans des fûts carrés en lieu et place des traditionnelles barriques. Et sa décision est prise : « à partir de maintenant, on s´oriente vers le tout fût carré. C´est d´abord pour une question pratique de gain de place, précise le vigneron. On peut empiler six fûts sur une seule palette ».
C´est là, le premier intérêt de ces fûts carrés, commercialisés par la société suisse Cybox. Chaque fût prend presque autant de place qu´une barrique classique (P : 95 cm - L : 63,5 cm - H : 68,5 cm), mais on peut les empiler au moins sur trois niveaux sans perte de place et on économise en plus les supports nécessaires pour ranger les barriques classiques. Les fûts carrés sont simplement décalés de 15 cm les uns par rapport aux autres pour libérer l´accès à la bonde du dessus, qui n´est plus centrale mais latérale. Un deuxième trou, placé sur l´avant du fût, facilite les opérations de nettoyage, qui se font sur place sans bouger les fûts.

« Ce qui gagne un peu de temps. Le nettoyage se fait avec le même appareil que pour une barrique classique, avec la même efficacité. » Le fond de la barrique est légèrement en pente vers l´avant et plus étroit à l´arrière pour faciliter l´écoulement de l´eau et le vide d´air. Le bâtonnage des lies peut également s´effectuer par le trou avant au moyen d´une tige inox spécialement adaptée.
Quant à la qualité des vins obtenus : « ça ne change rien, assure Laurent Munier. J´élève des vins en barrique depuis 91 et le résultat est le même quel que soit le cépage : pinot noir, syrah, cabernet franc, gamaret ou merlot ».
Le cybox ne revient pas plus cher pour les vignerons suisses qu´une barrique classique importée de France, soit moins de 900 francs suisses (580 euros). Reste la question de l´esthétique. Pour certains vignerons et consommateurs, le fût carré n´a pas le charme des barriques traditionnelles, surtout lorsqu´elles sont abritées dans des caves voûtées.
On peut empiler six fûts sur une même palette. La hauteur totale de 2 m 10 permet de travailler facilement sur trois niveaux. ©D. R.

Un procédé industrialisable
Les fûts cybox sont fabriqués avec les mêmes chênes que les barriques classiques, soit français, soit américains. « La quantité de bois par fût est sensiblement la même que pour les barriques classiques », indique-t-on chez Cybox. En revanche, la fabrication est nettement simplifiée. Les six faces sont agencées et chauffées séparément avant d´être assemblées. La chauffe s´effectue non pas par brûlage mais dans un four infrarouge pour une meilleure reproductibilité. L´ensemble du procédé de fabrication est industrialisable, « ce qui pourrait diminuer les prix à l´avenir ».
Cybox, qui propose quatre modèles de 56 à 400 l, a commercialisé près de 500 fûts en 2004 essentiellement en Suisse. Quelques fûts sont testés depuis peu dans des domaines français et autrichiens.

Cybox : Tél. 41 27 322 30 31 - www.cyboxsa.ch

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui