Réussir vigne 20 octobre 2004 à 12h03 | Par

Elevage laitier - De nouvelles aides sur les rails pour la Normandisation

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les aides à la Normandisation, financées par l´Onilait, s´élèvent à 193 euros par vache de race normande nouvellement introduite, pour les éleveurs AOC de Basse-Normandie. Pour les jeunes éleveurs installés depuis moins de cinq ans, l´aide est de 337 euros. Ces aides s´appuient sur une augmentation d´au moins 10 % par an du nombre de vaches normandes, par rapport à l´effectif total du troupeau laitier.
En parallèle, certaines laiteries donnent un coup de pouce aux éleveurs AOC. Les Fromagers de tradition proposent déjà une grille de paiement du lait différenciée pour le lait produit par des vaches normandes alimentées sans ensilage. Depuis le 1er octobre, les établissements Graindorge ont mis en place une aide à l´alimentation sans ensilage de 2 centimes d´euro par litre et une aide à la race normande de 0,762 centime d´euro/litre(1). De son côté, Lactalis accompagne les systèmes sans ensilage par une aide de 1,5 centime d´euro par litre. Des aides liées au respect de la grille de répartition annuelle de la collecte.

(1) Également versée aux éleveurs engagés dans un contrat de Normandisation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui