Réussir vigne 16 octobre 2018 à 13h00 | Par Clara de Nadaillac

Remaniement ministériel : Didier Guillaume nommé rue de Varenne

Ce mardi 16 octobre, le Premier ministre a enfin dévoilé la composition du nouveau gouvernement. Stéphane Travert cède sa place au sénateur de la Drôme, Didier Guillaume.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le 25 septembre dernier, le nouveau ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, avait défendu le TO-DE au Sénat.
Le 25 septembre dernier, le nouveau ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, avait défendu le TO-DE au Sénat. - © DR

Après plus de dix jours de suspens, Édouard Philippe a enfin annoncé la composition du nouveau gouvernement. Sans surprise, Stéphane Travert quitte la rue de Varenne où il sera remplacé par Didier Guillaume.

Agé de 59 ans, cet ancien proche de François Hollande et de Manuel Valls (il avait été son directeur de campagne lors de la présidentielle 2017) bénéficie d'une bonne connaissance des dossiers politiques, puisqu'il était auparavant président du groupe socialiste au Sénat.

Il devrait être un atout pour la filière au ministère de l'Agriculture. En effet, Didier Guillaume est sénateur d'un département agricole et viticole (la Drôme), et est donc familier des dossiers agricoles. Ancien rapporteur au Sénat de la loi d'avenir pour l'agriculture, il était notamment monté au créneau le 25 septembre dernier pour défendre le TO-DE. "En supprimant l'exonération des charges patronales sur les emplois saisonniers agricoles, c'est la fin de l'agriculture et de la petite agriculture ! Cette mesure est inacceptable, c'est une erreur monumentale", avait-il martelé. Espérons qu'il conservera cette verve en tant que ministre et obtiendra gain de cause !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,