Réussir vigne 11 janvier 2019 à 08h00 | Par Catherine Gerbod

Des brebis de retour dans les vignes

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le programme Brebis Link mené par la chambre d'agriculture de Dorgogne se déroule jusqu'au 31 décembre 2020.
Le programme Brebis Link mené par la chambre d'agriculture de Dorgogne se déroule jusqu'au 31 décembre 2020. - © Chambre d'agriculture de Dordogne

Remettre des brebis dans des surfaces cultivées, c’est l’un des objectifs du projet Brebis Link piloté par la chambre d’agriculture de Dordogne. Pour ce qui est des vignes, l’expérimentation a débuté en novembre dernier sur une parcelle du lycée viticole de Monbazillac, qui fait partie du réseau Ferme Dephy. Le projet déployé jusqu’au 31 décembre 2020 doit aboutir à des outils techniques, pédagogiques et juridiques pour développer cette pratique comme une piste pour limiter le recours aux herbicides et le passage du broyeur. " Si les démarches individuelles existent déjà depuis longtemps, aucun protocole d’étude n’a été jusque-là mis en place à ma connaissance ", considère Laurent Colombier, conseiller viticole à la chambre d’agriculture de Dordogne. Il suit le projet côté vignes, en mesurant notamment "les effets sur le sol et la vigueur des bois". L’ensemble du projet est piloté par Camille Ducourtieux, du département élevage. "Selon le retour de certains viticulteurs interrogés lors de l’enquête préparatoire, le pâturage des brebis aurait un effet bénéfique contre le mildiou", avance Laurent Colombier. Un point qu’il cherchera aussi à étayer. En parallèle, la chambre d’agriculture a déjà développé en partenariat avec le conseil départemental une application baptisée Herbi Link permettant de mettre en relations les éleveurs ovins et les propriétaires intéressés. La brebis permet aussi de créer du lien.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,