Réussir vigne 21 décembre 2005 à 15h41 | Par Claudine Galbrun

Coordination rurale - Lancement d´une campagne de promotion du métier de vigneron

« Leader, pas dealer » : tel est le slogan de la campagne de communication que lance la Coordination rurale. L´objectif étant de rouvrir le débat sur la place du vin dans la société.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´idée de cette campagne a germé dans l´esprit de Sébastien Spiteri, fondateur de l´agence de communication Kub´ de Com. « En tant que simple citoyen, j´ai été frappé par le fait que s´ajoutait à la crise économique qui touche les viticulteurs une crise d´identité, les budgets publics pour de la communication sur la santé publique et la prévention routière tendant à présenter ces derniers comme les principaux responsables des maux en matière d´alcoolisme. Avec mon directeur artistique, Julien Pujos, nous avons monté un projet de communication. Sachant que le secteur était en crise, nous ne voulions pas le vendre mais offrir une campagne de promotion du métier de vigneron clé en main à qui voudrait bien la relayer. Nous avons frappé à pas mal de portes du secteur. Nous n´avons obtenu qu´une seule réponse : celle de la Coordination rurale. » Le visuel qui veut mettre en avant la place prépondérante qu´occupe la filière viticole dans l´économie nationale sera dans un premier temps affiché au bord des champs ou des vignes de tous les adhérents du syndicat.
« Leader, pas dealer » : tel est le slogan de la campagne de communication que lance la Coordination rurale. L´objectif étant de rouvrir le débat sur la place du vin dans la société. ©D. R.

« Tous les vignerons ou agriculteurs non adhérents de la Coordination rurale pourront en disposer gratuitement ainsi que les organisations professionnelles », indique François Lucas, président du syndicat. « Et si la juxtaposition de la signature » coordination rurale « les gène, on pourra l´enlever. Le logo de notre syndicat peut même être effacé au profit d´autres. Nous voulons avec cette campagne rouvrir le débat sur la place du vin dans la société. Les vignerons ne sont pas des voyous et ne vendent pas un produit illégal mais au contraire un produit qui vient de loin, qui a une histoire. Et qui en plus génère des emplois. » Il ne s´agit pas non plus pour la Coordination rurale d´une opération désintéressée. « Il n´y a pas de calcul de retour sur investissement. Bien sûr, nous voulons faire avancer nos idées mais nous nous sommes dit que si nous ne reprenions pas cette idée géniale, elle resterait dans les cartons. Le but est bien que d´autres s´en emparent », ajoute encore François Lucas.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui