Réussir vigne 11 août 2009 à 17h36 | Par C. GALBRUN

Aude - Le gewurztraminer fort prometteur en Languedoc

A la suite d’essais menés dans l’ouest audois par la chambre d’agriculture, le gewurztraminer aurait une belle carte à jouer dans ce département.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le gewurztraminer, de tous les cépages alsaciens étudiés, est sans conteste le plus intéressant en région Languedoc Roussillon, selon la chambre d'agriculture de l'Aude.
Le gewurztraminer, de tous les cépages alsaciens étudiés, est sans conteste le plus intéressant en région Languedoc Roussillon, selon la chambre d'agriculture de l'Aude. - © P. Cronenberger

Gewurztraminer, sylvaner, riesling mais aussi pinot gris, pinot blanc, auxerrois, carménère et bien d'autres ne sont plus interdits de séjour en Languedoc-Roussillon, conséquence de la mise en place de la nouvelle OCM (Organisation commune de marché) qui autorise désormais la plantation de toutes les variétés de raisin de cuve sur l'ensemble du territoire métropolitain. Du coup, les références acquises par la chambre d'agriculture de l'Aude sur leur comportement viticole et œnologique en zone méditerranéenne, en vue à l'époque d'une éventuelle demande de classement dans la liste des cépages recommandés en Languedoc-Roussillon, reprennent toute leur actualité. Et de ces essais, le gewurztraminer (clone 47, 48  et 643) sort grand gagnant.

Systématiquement en tête

« C'est sans conteste le cépage le plus intéressant et cela sur tous les millésimes étudiés. Il est ressorti systématiquement en tête des vins dégustés. Sachant que la référence était le chardonnay », indique Gilbert Cazals, de la chambre d'agriculture de l'Aude. « Il est très typé, présente une forte intensité aromatique et un bon équilibre. Et il donne des produits séduisants tant en vin de cépage qu'en assemblage ». Le pinot gris et le pinot blanc sont aussi des variétés à suivre, ayant également donné de bons résultats. Par contre, la chambre d'agriculture déconseille le sylvaner et le riesling, déficients et dominés par l'acidité. Le viognier s'est également montré moyen, manquant de caractère et de typicité. La chambre poursuit des essais comportementaux avec d'autres cépages. Il semblerait que la carménère et le castets soient prometteurs. Mais ces premiers résultats doivent encore  être validés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui