Réussir vigne 18 juin 2013 à 08h33 | Par Benoît Velut

Acharnement climatique - Vouvray : après la grêle...

Réveil en fanfare pour les habitants de la région de Tours : un orage de grêle d'une rare violence s'est abattu hier vers 5h du matin, pilant méthodiquement toits, maisons, cultures et vignes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Balles de ping-pong, oeufs...les qualificatifs ne manquaient pas pour les grêlons
Balles de ping-pong, oeufs...les qualificatifs ne manquaient pas pour les grêlons - © Patrick Cronenberger

Retour à l'hiver pour les vignes de l'appellation Vouvray. "En une dizaine de minutes, tout a été haché", annonce Christian Feray, du Château de Montcontour. Porté par un vent d'ouest, l'orage a très largement touché l'appellation. Le syndicat des vignerons de Vouvray estime aujourd'hui les dégâts à 2/3 des surfaces touchées à différents degrés, de 20 à 100%.

Certaines communes ont été heureusement épargnées : "à Noizay, nous n'avons pas reçu une goutte", témoigne Cyril Robert. La solidarité entre les vignerons sera précieuse cette année.

Cet événement vient plomber le moral et les comptes de nombreux viticulteurs qui avaient déjà subi une petite récolte l'an dernier à cause de gelées et du mildiou. Les cuves continueront à sonner creux cette année, et 2014 sera perturbé également : dans les parcelles les plus touchées, notamment autour de La Monaco, pas un rameau n'a résisté. Le temps de reformer un cep et de retrouver un niveau de récolte acceptable sera long.


Pour les vignes un peu moins touchées, comme celles du Château de Montcontour, les équipes sont d'ores et déjà dans les vignes pour retailler ce qui peut l'être. La protection contre le mildiou pour les vignes moins endommagées est compliquée car les sols ne portent pas encore, et la pluie continue de tomber.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui