Réussir vigne 19 novembre 2007 à 11h28 | Par Claudine Galbrun

A l´étranger - La sécheresse menace la production australienne

La récolte 2008 en Australie pourrait être diminuée par deux si la sécheresse qui sévit actuellement se poursuit. Certains opérateurs envisagent déjà de trouver de nouvelles sources d´approvisionnement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les perspectives sont moroses en Australie. Selon la WFA (Winemakers Federation of Australia) et la WGGA (Wine Grape Growers´ Australia), la vendange 2008 pourrait diminuer de 50 % pour s´établir entre 800 000 tonnes et 1,3 million contre 1,9 million en année normale, conséquence de la sécheresse. Ces prévisions ont été réalisées par un groupe de travail(1) mis en place par les organisations professionnelles du secteur, rassemblant les quatre grands opérateurs économiques (Fosters, Pernod Ricard, Hardy wines et McGuigan Simeon) ainsi que des représentants du ministère australien de l´Agriculture. Selon la WGGA, même si ces prévisions doivent encore être affinées, il est d´ores et déjà certain que des régions comme Murray Valley ou Riverland (sud-est), fortement tributaires de l´irrigation, seront particulièrement touchées, les précipitations n´ayant pas dépassé 10 à 16 % d´une année normale.
Si les estimations se vérifient, la production australienne sera réduite de 50 % et les opérateurs devront aller chercher du vin ailleurs. ©CA Snow and Associates

Importation de vins en vrac
Si la fourchette basse des estimations de récolte se réalise, les exportations de vin australien devront être revues à la baisse, estime la WFA qui indique également que les sociétés australiennes vont devoir privilégier l´approvisionnement de leurs produits de marque à haute valeur ajoutée et délaisser les vins d´entrée de gamme. Elles vont également devoir compenser le manque de raisin par l´importation de vins en vrac. Foster´s, l´un des géants australiens, a annoncé que si ces prévisions se vérifiaient, il chercherait de nouvelles sources d´approvisionnement en raisin au Chili, en Argentine et en Afrique du Sud, indiquant qu´un plan d´urgence avait déjà été programmé mais non encore mis en oeuvre. Pour Pernod-Ricard, propriétaire de Jacob´s Creek Wines, a quelque chose, malheur est bon puisque cette raréfaction de la ressource après plusieurs années de surproduction devrait faire remonter les cours.
(1) The Wine Industry Drought Task Force

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui