Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Une visite en Finlande pour comprendre les queues longues

Couper la queue des porcs est interdit en Finlande depuis 2003. Les autorités européennes ont fait de leur réussite un exemple. Retour sur un voyage qui amène autant de réponses que de questions sur les leviers de ce succès.

Des élevages de plusieurs centaines de truies, des porcs sur caillebotis alimentés en soupe, et pourtant des porcs avec des queues longues. Après une modification en 2003 de leur loi nationale et une période de transition de seulement 57 jours, les éleveurs finlandais ont su s’adapter et mettent aujourd’hui leur savoir-faire en avant. Mais malgré leurs arguments, les interrogations persistent sur les véritables leviers de leur réussite. C’est pour répondre à ces interrogations que les groupes de travail ''viande porcine'' et ''santé et bien-être animal'' de la Copa-Cogeca se sont retrouvés en Finlande en juillet dernier. Au programme, présentation de la filière finlandaise et visite de deux élevages.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
L’épizootie de la fièvre porcine africaine décime le cheptel chinois
Entre 30 et 50 % de la production de porc chinoise aurait disparu. L’efficacité des mesures de biosécurité réclamées par le…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement de 1944 places séparé du site de naissage
Frédéric Baudet, éleveur à Maroué (Côtes d’Armor), vient de construire un engraissement de 1 944 places sur racleur. Ce bâtiment…
Vignette
La consommation de porc bio en forte hausse
La tendance est à la démocratisation de la consommation de produits biologiques. Pour faire face à cette demande croissante, le…
Vignette
L’alimentation animale bio manque de matières premières
Le secteur de l’alimentation animale biologique bénéficie d’une croissance importante. Mais la production végétale française …
Vignette
La hausse des cours difficile à répercuter
Les acteurs de la filière viande déplorent la réticence de la grande distribution à augmenter les prix des produits porcins dans…
Vignette
Le panel Inaporc analyse la baisse des traitements antibiotiques
Entre 2010 et 2016, l'usage des antibiotiques a fortement baissé sur les porcs de la naissance à l’abattage. Mais il a peu évolué…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)