Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Déconcentrer la protéine pour sécuriser le sanitaire

Philippe Kerouedan fabrique et distribue un aliment 2e âge déconcentré en protéines en post-sevrage. Grâce à cette stratégie alimentaire, il peut travailler en aliment blanc sans impacter les résultats techniques.

Philippe Kerouedan, l'éleveur, ici en compagnie de sa techicienne FAF Triskalia, Odile Le Bars. " Enrichir l’aliment en protéines n’aurait aucun intérêt, saut à devenir une source à risques pathologique."
© B. Plesse

En 2004, Triskalia sortait des sentiers battus en lançant un plan alimentaire qui visait à distribuer des aliments déconcentrés en protéines en PS. Cette stratégie, appelée aujourd’hui Exelia, Philippe Kerouedan, gérant de l’EARL éponyme à Beuzec-Cap-Sizun, dans le Finistère, l’applique notamment pour son aliment 2e âge depuis qu’il s’est mis à le fabriquer en 2005. Ce choix lui permettait alors de baisser le coût de formule (-15 €/t comparé à une formule classique) tout en sécurisant le sanitaire et en maintenant des niveaux de performances techniques. « Là où la plupart des autres formulations imposent un aliment 2e âge avec une protéine brute entre 15,5 et 16, ici elle est à 14,83 », explique Odile Le Bars, technicienne FAF Triskalia. Ce programme, l’éleveur le suit toujours.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Les trois quarts des abattages en Bretagne sont aux mains de quatre groupes
À partir des données d’Uniporc Ouest, les chambres d’agriculture de Bretagne dressent un portrait de l’abattage de porcs de la…
Vignette
Au Gaec La Blanche, l’élevage se restructure autour d’une maternité neuve de 96 places
Au Gaec La Blanche, la réorganisation de l’outil de production de 430 truies en multiplication et de la conduite d’élevage s’…
Vignette
Lur Berri s’engage dans la qualité duroc
Le groupe coopératif basé au Pays Basque développe une offre premium de qualité de viande avec des porcs charcutiers 50 % Duroc.…
Vignette
Le Gaec de la Baie des champs mise sur l’économie circulaire
FAF, vente directe, méthanisation… Dans la Vienne, Yves Debien et Éric Sabourin ont investi dans de nouvelles activités qui…
Vignette
L’acidification, une alternative efficace aux antibiotiques en élevage de porcs
Les associations d’acides dans les aliments ou l’eau de boisson constituent une solution efficace pour apporter une sécurité…
Vignette
La Chine face au trafic de viande contaminée par la fièvre porcine africaine (FPA)
Lors d’une conférence de presse le 1er mars à Beijing (Pékin), le ministère de la Sécurité publique a fait le point…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)