Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

[VIDEO] Une puce à l'oreille des porcs permet l'automatisation de la ration

Jérémy Diais, installé en Loire-Atlantique, élève 60 truies en bio. Le jeune producteur de porc a mis en place un système d’alimentation automatique. Tous ses cochons sont munis d’une puce RFID. Le système permet de les identifier, de les peser et d’adapter la ration.

Le producteur s’est installé hors cadre familiale. Il a transformé une ferme, comprenant des élevages de volailles et de vaches laitières. « En bio, tous nos cochons doivent avoir accès à des parcours extérieurs. Un poulailler ou une stabulation sont finalement plus faciles à adapter qu’un bâtiment traditionnel sur caillebotis », explique Jérémy Diais.

 

Le jeune agriculteur a également construit un atelier d’engraissement. Particularité : l’alimentation des porcs y est individualisée. Tous les cochons sont bouclés à la naissance avec une puce RFID. Ils sont ainsi identifiés et pesés plusieurs fois par jour. Le cochon entre dans une cage. S’il a déjà mangé, l’animal sera réorienté vers la zone de vie. En zone d’alimentation, le cochon accède à 2.6 kg d’aliment par jour. « « Chaque animal a une quantité d’aliment dédiée, car une identification est effectuée au nourrisseur. L’automate régule la ration. On évite ainsi les effets dominant/dominé ».

Le système est basé sur deux zones d’alimentation, l’une pour les plus jeunes et la seconde pour les plus âgés.  

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Vous aimerez aussi

Vignette
Les nutritionnistes se focalisent sur l’alimentation de précision des cohons
Pour adapter les apports alimentaires à chaque animal afin d’optimiser les performances tout en limitant les rejets polluants,…
Vignette
Journées de la Recherche Porcine : 15 % de tourteau de tournesol HiPro dans la ration des truies allaitantes, c’est possible.

Selon un essai réalisé par Inzo et Néovia, ce taux d’incorporation ne semble pas avoir d’effet négatif sur la…

Vignette
Journées de la Recherche porcine : Raisonner conjointement l’alimentation des truies et des porcelets

La firme service Techna démontre qu’une amélioration des caractéristiques de l’aliment des truies allaitantes bénéficie…

Vignette
Mélanger des portées en maternité profite aux porcelets
La socialisation des porcelets dès la maternité a des effets très positifs sur leur comportement et leurs performances en post-…
Vignette
Une visite en Finlande pour comprendre les queues longues
Couper la queue des porcs est interdit en Finlande depuis 2003. Les autorités européennes ont fait de leur réussite un exemple.…
Vignette
De nouvelles règles pour stocker les effluents d’élevage
Le guide de calcul des capacités de stockage des effluents d’élevage a dernièrement fait l’objet d’une mise à jour. La…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)