Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Smartvac, la vaccination connectée de Ceva

Avec son nouvel injecteur couplé à l’application Vaccinomics, le laboratoire Ceva fait évoluer la vaccination des porcelets vers plus de sécurité et de traçabilité.

Sorti tout droit des ateliers de Desvac, la filiale équipements du laboratoire Ceva, l’injecteur Smartvac ne ressemble à aucun autre injecteur présent sur le marché : pas de gâchette, une aiguille protégée par un nez en plastique transparent et pas de support de flacon. Un petit écran numérique fait office d’interface entre l’électronique contenu dans l’appareil et l’opérateur. Car cet injecteur contient un vrai mini-ordinateur capable de gérer et d’analyser tout le processus de vaccination, depuis l’amorce du produit jusqu’à son nettoyage. « Avec cet appareil, notre objectif est de fiabiliser et d’améliorer l’ergonomie et la sécurité de l’acte vaccinal », explique Bertrand Maynard, responsable des équipements et services Ceva pour le porc.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
L’épizootie de la fièvre porcine africaine décime le cheptel chinois
Entre 30 et 50 % de la production de porc chinoise aurait disparu. L’efficacité des mesures de biosécurité réclamées par le…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement de 1944 places séparé du site de naissage
Frédéric Baudet, éleveur à Maroué (Côtes d’Armor), vient de construire un engraissement de 1 944 places sur racleur. Ce bâtiment…
Vignette
Au Gaec La Blanche, l’élevage se restructure autour d’une maternité neuve de 96 places
Au Gaec La Blanche, la réorganisation de l’outil de production de 430 truies en multiplication et de la conduite d’élevage s’…
Vignette
L’alimentation animale bio manque de matières premières
Le secteur de l’alimentation animale biologique bénéficie d’une croissance importante. Mais la production végétale française …
Vignette
Cooperl signe une joint-venture avec Vereijken

À travers un partenariat signé le 25 mars, Cooperl et la société néerlandaise Vereijken spécialisée dans la fabrication…

Vignette
La hausse des cours difficile à répercuter
Les acteurs de la filière viande déplorent la réticence de la grande distribution à augmenter les prix des produits porcins dans…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)