Réussir porc 23 février 2015 à 08h00 | Par La rédaction

Une souche très virulente de la DEP est confirmée en Ukraine

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Comment le virus est-il arrivé en Ukraine et quelle menace représente-t-il pour le reste de l’Europe ?
Comment le virus est-il arrivé en Ukraine et quelle menace représente-t-il pour le reste de l’Europe ? - © N. Ouvrard / archives

C’est l’agence britannique de santé animale APHA qui a confirmé que la souche du virus qui circule actuellement en Ukraine est une souche hautement virulente. Elle est identifiée comme étant celle qui a frappé l’Amérique du Nord depuis 2013, avec 99,8 % de similitude de génome, et il s’agit de la première fois que cette souche est isolée en Europe.
L’Ukraine ne disposant pas de laboratoire équipé des technologies nécessaires a donc fait appel à l’agence britannique qui s’est rendue sur place l’été passé et rend aujourd’hui public son rapport, selon PigProgress.
Cette annonce pose plusieurs questions : comment une souche si virulente ne s’est pas propagée rapidement dans le pays comme ce fut le cas aux Etats-Unis ? Comment le virus est-il arrivé en Ukraine ? Quelle menace représente la situation pour le reste de l’Europe ?
Car pour l’heure, si des cas de DEP sont avérés dans plusieurs Etats de l’Union, la souche en cause n’a pas la virulence de la souche américaine. Les cas déclarés aux Pays-Bas et en Allemagne seraient dus à une souche moyennement pathogène provoquant des symptômes digestifs et de la mortalité sans commune mesure avec ce qui a été observé en Amérique du Nord. Rappelons qu’en outre, à l’exception de la France, la déclaration de la maladie n’est pas obligatoire. La situation de l’Europe vis-à-vis de la DEP est donc particulièrement opaque.
Par ailleurs, des chercheurs de l’Université du Minnesota aux Etats-unis ont récemment identifié une troisième souche du virus de la DEP, au moins aussi virulente que la première apparue au printemps 2013. Il s’agirait d’une mutation de cette souche initiale qui s’ajoute à la deuxième souche beaucoup moins virulente apparue sur le continent américain début 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui