Réussir porc 11 juin 2007 à 11h39 | Par Bernard Griffoul

Tourteau de colza - De fortes disponibilités attendues

Le plan biocarburants, axé en grande majorité sur le biodiesel eu égard à la structure du parc automobile français, va bouleverser le marché du tourteau de colza. En 2006, les usines françaises de trituration ont produit 1,3 million de tonnes (pour une consommation de 1,6 million de tonnes).

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En 2008, un million de tonnes supplémentaires entreront sur le marché. « Vous allez avoir du tourteau de colza très largement », affirmait Thibaut Dumans de Saipol, l´outil industriel de la filière oléagineuse, lors d´une journée organisée par l´association Airfaf Sud-Ouest. « Bon marché ? », ont questionné les éleveurs. « Son prix est pour une grosse part indexé sur le tourteau de soja. Mais, nous étions assez loin d´imaginer un tel intérêt pour le tourteau de colza », a-t-il répondu. La loi de l´offre et de la demande fait donc bouger le ratio prix du colza/prix du soja. Au-delà de 65 %, estiment les experts, le tourteau de colza ne présente plus d´intérêt par rapport au tourteau américain pour les élevages porcins. Or, l´augmentation des capacités françaises de trituration n´étant pas aussi rapide que celle de la demande, le curseur a tendance à se déplacer vers le haut. Une hausse accentuée par la réduction de la trituration en Europe depuis le reflux du prix du pétrole.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui