Réussir porc 13 octobre 2005 à 17h16 | Par Claudine Gérard

Teneur en viande maigre - Une nouvelle équation de prédiction de la TVM

Au cours du Space, l´Ofival, l´ITP et Uniporc ont dévoilé la nouvelle équation de prédiction de la TVM. Une seule équation pour mâles et femelles, environ 1 point de moins de classement en moyenne. Les bases techniques sont posées. Reste à ajuster la grille de paiement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´équation de prédiction de la TVM (teneur en viande maigre) utilisée aujourd´hui repose sur des dissections de carcasses réalisées en 1996. Or, comme le soulignait Gérard Daumas, de l´ITP, au cours de la réunion organisée au Space, « entre 1996 et 2005, le pourcentage de Piétrain est passé de 7 à 38 %, et les poids de carcasses ont augmenté de 7 % », deux raisons majeures pour comprendre la nécessité d´actualiser l´équation qui, à partir des mesures de G1, G2 et M2, détermine la TVM des carcasses.
Une grande opération a donc été menée sous l´égide de l´Ofival sur 360 carcasses disséquées dans deux abattoirs.
Résultats : tout d´abord, une seule équation pour les mâles et femelles. La voici :
TVM = 63,31 -0,362 G1 -0,453 G2 +0,167 M2
avec une marge d´erreur plus faible qu´avec la précédente (1,8 contre 2,1).
Ensuite, sur un échantillon de plus de 6 millions de porcs, une moyenne de TVM qui baisse de 0,95 point par rapport aux équations de 1997. « La percée du Piétrain n´a pas totalement compensé l´augmentation du poids de carcasse », analyse Paul Pommeret, directeur d´Uniporc.

Voila pour les moyennes. Mais plus en détail, Paul Pommeret a analysé les types de carcasses pour lesquelles la nouvelle équation a un impact relativement fort. Il calcule que 26 % des carcasses seraient classées au même niveau, 50 % perdraient 1 point et 19 % 2 points. « Globalement, la nouvelle équation ne change pas le résultat de plus-value pour tous les porcs à plus de 62 de TVM. En revanche, ce sont les porcs à moins de 62 qui voient leur plus-value revue à la baisse. L´explication est mathématique, puisque dans la nouvelle équation, les coefficients négatifs affectés aux valeurs G1 et G2 sont plus grands que dans les précédentes équations(1). Les porcs plus gras sont donc pénalisés. L´analyse par sexe montre, en outre, que les femelles sont légère-ment « plus pénalisées » par la nouvelle équation que les mâles : la nouvelle équation aboutit à une TVM identique, voire supérieure pour 31 % des mâles contre 24 % des femelles.
L´application de la nouvelle équation est envisagée pour le début 2006. ©Uniporc

1,7 centime de moins par kilo de carcasse
Plus en détail encore, Uniporc a analysé l´incidence de la nouvelle équation en fonction du taux de Piétrain dans le porc terminal. Comme avec les équations précédentes, plus le taux de Piétrain augmente, plus la TVM est élevée, et finalement, l´écart entre les équations 1997 et 2005 reste quasiment constant (de -0,91 à -0,96 point, avec une moyenne de -0,93) quel que soit le pourcentage de Piétrain.
Voila pour les classements. Et les plus-values ? Avec la grille actuelle, les calculs sur plus de 6 millions de carcasse mettent en évidence une perte moyenne de 1,69 centime d´euro par kilo de carcasse, la plus-value moyenne passant de 13,94 centimes avec les équations actuelles à 12,25 centimes avec la nouvelle équation. L´écart avec les équations actuelles est d´autant plus grand que les carcasses sont lourdes, en relation avec une TVM plus faible. Sur un plus faible échantillon de 40 000 porcs, les simulations montrent en outre que cette perte est de -1,09 centimes avec 50 % de Piétrain à -1,73 centimes avec 0 % de sang Piétrain. Autrement dit, plus il y a de sang Piétrain dans la carcasse, moins l´écart de plus-value avec l´équation actuelle est important.

A présent, le dispositif doit être validé au plan communautaire. La révision de l´équation s´inscrit en effet dans un projet européen, EuPigClass qui vise à harmoniser les méthodes de classement. Les résultats seront présentés au comité de gestion à Bruxelles d´ici la fin de l´année. Et, selon Fortuné Le Calvé, président du CRP, l´application de la nouvelle équation est envisageable en début d´année 2006. D´ici là, nul doute qu´une révision de la grille de paiement devra être discutée.



Équations actuelles :
Femelles : TVM = 61,68 -0,142G1
-0,449G2 +0,154M2
Mâles : TVM = 59,15 -0,198G1 -0,570G2 +0,255M2

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui