Réussir porc 05 janvier 2007 à 14h19 | Par Dominique Poilvet

Soutien aux jeunes embauchés - L´Asavpa 22 expérimente le tutorat entre salariés

C´est pour accompagner les nouveaux salariés et faciliter leur insertion dans les élevages que l´Asavpa 22 expérimente un système de tutorat dont les tuteurs sont des salariés expérimentés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Durant une période déterminée au préalable avec l´éleveur, le tuteur sera régulièrement en contact avec le nouvel entrant pour favoriser son intégration, son adaptation à son poste de travail et pour lui transmettre la culture du métier. « Nous sommes parti du constat qu´un nouveau salarié arrivant sur un élevage est souvent isolé, et manque de références ou de repères », explique Axelle Brunet, animatrice à l´Asavpa 22. « Une relation avec un salarié confirmé lui permet de se sentir moins seul et facilite son intégration. » Sur ce dossier, l´Asavpa ne veut surtout pas se mettre en opposition avec l´employeur. « Le tutorat ne se substitue pas au rôle de chef d´élevage, qui garde toute son autorité hiérarchique sur ses employés. » Au contraire, cette action lui est également bénéfique, dans le sens où elle contribue au maintien du salarié dans l´élevage.
Le tuteur peut accompagner, si besoin, le nouvel arrivant dans la réalisation de certaines tâches.

« Il ne faut pas oublier que le manque de main d´oeuvre dans la filière porcine vient entre autres d´un problème de fidélisation de ces salariés, qui quittent rapidement le métier s´ils n´arrivent pas à s´intégrer rapidement. » L´initiative a été validée par les représentants des employeurs réunis au sein de l´AEF (Association emploi formation) du département. Une convention tripartite signée entre l´employeur, le tuteur et le nouveau salarié formalisera le temps de l´intervention et les modalités d´organisation.
Pour les salariés en place, le tutorat est aussi un moyen de transmettre leur expérience à d´autres. Six tuteurs ont suivi une formation à l´Arep Penthièvre-Pays de Saint-Brieuc (Association régionale d´éducation permanente). D´une durée de 27 heures, elle est financée par les partenaires financiers de l´action, et ne rentre pas actuellement dans le cadre de la formation continue. Les participants prennent donc sur leur temps personnel pour la suivre. Ce qui prouve bien qu´au-delà des clichés traditionnels, les salariés sont aussi des porteurs de projets responsables et qu´ils peuvent les faire avancer dans un but constructif et dans l´intérêt de tous.

Asavpa : Association des salariés agricoles pour la vulgarisation et le progrès en agriculture.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui