Réussir porc 30 novembre 2006 à 18h03 | Par Dominique Poilvet

Sécurité sanitaire et alimentaire - Le Paquet hygiène ne devrait pas entraîner de contraintes supplémentaires pour la FAF

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Selon Laurent Alibert, ingénieur IFIP, la nouvelle législation européenne du « Paquet hygiène » ne devrait pas changer fondamentalement les contraintes pour la majorité des éleveurs fabricants d´aliment à la ferme. « Il existe déjà des outils de traçabilité : classeur de l´éleveur diffusé par les Airfaf, les automates de gestion des fabriques dont certains stockent toutes les procédures de fabrication, les logiciels de traçabilité (GTFAF) », rappelle-t-il. Pour ces éleveurs, il suffira de valider la traçabilité de leurs aliments, et de se calquer sur le guide des bonnes pratiques actuellement en cours de rédaction. Cependant, les éleveurs qui utilisent des « pré-mélanges d´additifs » ou commercialisent une partie de l´aliment qu´ils fabriquent seront tenus d´agréer leur fabrique et de mettre en place des procédures selon les principes de l´HACCP.
« En général, un pré-mélange d´addififs s´incorpore à moins de 1 % », tempère Laurent Allibert. Cela ne concerne donc pas les « noyaux » incorporés à raison de 3 %.
Cette obligation ne devrait pas non plus concerner les éleveurs qui ont choisi de fabriquer eux-mêmes leurs noyaux minéral et vitaminique, puisque généralement les prémélanges d´additifs utilisés sont achetés déjà regroupés dans des noyaux incorporables à plus de 1 %.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui